Ceci est une ancienne révision du document !


KiCAD

icone:
icone: icon_kicad.png
formats:
.pro, .sch, .kicad_pcb
prix:
Gratuit
libre:
Libre
utilisation:
Design de circuits imprimés
documentation:
15%
tags:
électronique, circuits-imprimés, logiciel-libre

Site officiel Documentation Afficher les raccourcis

J'ai déjà lu la doc, sauter la présentation et aller directement au guide

Présentation
  • PCB : Printed Circuit Board / Circuit Imprimé
  • BOM: Bill Of Materials / liste des composants ou pièces nécessaires à la réalisation d'un projet. On peut l'exporter automatiquement dans KiCAD, et avoir ainsi un tableau avec les références, valeurs, boitiers et quantités des composants utilisés sur la carte.
  • Routage : quand on conçoit un circuit imprimé, on dessine des pistes pour relier plusieurs points qui partagent une même tension, un même signal. Ces pistes permettent de remplacer des fils électriques et donc de gagner en place et en lisibilité du circuit. On appelle cette action de conception, où on trace des pistes, le routage.

Depuis le site officiel : https://www.kicad.org/download/

Plusieurs serveurs sont proposés pour le téléchargement, choisir celui qui correspond à sa région (par exemple CERN - Suisse).

Télécharger l'application et l'exécuter pour lancer l'installation.

Il faut dans un premier temps créer un nouveau projet, qui va lui-même créer des fichiers .pro, .sch et .kicad_pcb, respectivement le projet, le schéma et le PCB.

La fenêtre principale du projet permet d'accéder aux autres “applications” de KiCAD (Schéma, PCB…).

Notons qu'on peut importer un projet Eagle : depuis la fenêtre d'accueil, aller dans Fichier/Importer/Eagle CAD…

Afficher les raccourcis

Afficher les raccourcis

Afficher les raccourcis

Afficher les raccourcis

Gerber

Drill

Vérification avec Gerber View

BOM

Imprimer un plan d'assemblage

On peut exporter depuis KiCAD des fichiers VRML, qui peuvent ensuite être ouverts avec FreeCAD, ce qui permet de concevoir plus facilement un boitier ou autre projet 3D intégrant le circuit.

Pour exporter : Fichier/Export/VRML

Dans FreeCAD : Ouvrir

Ressources : (en) https://www.drechsler-it.de/UsefullStuff_FromKiCadToCad_VRML.html — (en) https://community.element14.com/members-area/b/blog/posts/kicad-6---exporting-models-to-mechanical-cad-programs-1415903452

Autre technique à explorer, bien documentée ? (fr) https://wiki-fablab.grandbesancon.fr/doku.php?id=howto:kicad:des_allers-retours_entre_freecad_et_kicad

Il existe plusieurs options pour réaliser ou faire faire son circuit, tout dépend des délais, quantités et qualités voulues.

Méthodes artisanales

Quand on est pressés de réaliser un prototype, il vaut mieux faire soi-même son circuit plutôt que le commander.

Avantages :

  • plus rapide bien qu'un peu fastidieux
  • on peut donc facilement refaire la carte si on a fait une erreur

Inconvénients :

  • pas efficace pour de grandes quantités
  • pas de trous plaqués, il faut donc bien faire attention quand on route le circuit à ne pas faire partir de pistes d'une pastille opposée à la soudure, elle n'est pas reliée électriquement
  • vias plus gros
  • difficulté à réaliser un bon masque de soudure (en cours de test)
Fraisage

Nous disposons à apprentiLAB d'une fraiseuse de circuits imprimés, qui permet de graver des plaques de cuivre double-couche. Elle n'est pas très simple à prendre en main mais une fois maîtrisée elle offre une bonne précision.

Développement chimique

Méthode artisanale plus traditionnelle, même parfois enseignée en cours de techno au collège. On ne peut pas le faire à apprentiLAB.

Il faut imprimer un typon, insoler la plaque de cuivre avec le typon, puis révéler la plaque pour enlever les zones insolées et ne laisser que les traces du circuit.

Pas toujours évident d'avoir un rendu propre. Les produits chimiques employés sont dangereux pour la santé et l'environnement.

Commander à un fabricant

Quand on est sûr de son coup (qu'on a déjà fait un premier prototype par exemple), et qu'on veut faire plusieurs cartes, il vaut mieux les commander à un industriel.

Avantages :

  • quantités : la plupart proposent de les fabriquer par lot de 10 minimum
  • prix : pour des petites dimensions ce n'est pas très cher
  • finesse : vias très fins, composants CMS petits
  • trous plaqués : on peut router depuis les deux côtés pour une pastille de composant traversant
  • vérification : les circuits sont testés avant d'être envoyés
  • Silkscreen : on peut garder les couches Silkscreen pour afficher des infos : valeurs et références des composants, autres textes, dessins.
  • esthétique : nombreux choix de couleurs de masques de soudure et de silkscreen
  • multicouche : on peut faire bien plus que 2 couches, pour des applications particulières c'est intéressant

Inconvénients :

  • délais, en général minimum une semaine car la plupart des fabricants (en tout cas ceux aux tarifs accessibles) sont en Chine

Comment faire ? Il faut préparer les gerber des couches suivantes :

  • Cu, Edges, Mask, Silkscreen.
  • Les couches Paste servent à commander des stencils, sortes de fiches perforées, pour appliquer la pâte de soudure. Optionnel donc
  • Drill

Il existe de nombreux sites :

Aucun résulat

  • fab/logiciels/kicad.1652260778.txt.gz
  • Dernière modification: 2022/05/11 11:19
  • de ApprentiLab CNAM